• LA FLORE DU MARAIS N°5

    Pétasite hybride ou chapeau du diable :

    nom générique des pétasites (composées) Cette plante a un chapeau à large bord de la forme des feuilles. Héliotrope d’hiver. Fleurs odorantes en hiver.

    Phalaris ou ruban de bergère :

    en grec signifie tacheté de blanc . Ses épillets sont argentés et luisants. Autrefois, les bergères l’utilisait pour diriger leurs moutons.

    Plantain d’eau :

    en dépit de son nom, le plantain d’eau n’est pas un vrai plantain.

    Poivre d’eau :

    semble avoir disparu du marais*. Jadis, ses feuilles servaient de poivre.

    _______________________________

    * observation de Mr Claude Lemarchand

    Populage des marais :

    du latin botanique “populago”. Cette plante qui ressemble au bouton d’or pousse sur les rives du Biez et au bord des canaux.

    Prêle :

    l’équisetum (queue de cheval) se développe dans les sols très humides et dans les eaux peu profondes. Cette plante ne porte pas de fleurs. A la place, elle a des sortes d’épis à l’extrêmité de ses tiges.

    Reine des Près :

    nom populaire de l’aronque dioïque. Cette plante médicinale est majestueuse lorsqu’elle est en fleurs. Jadis, on l’infusait dans du vin.

    Renouée sacaline polygonum : nom vernaculaire de la bistorte (polygonum bistorta) dont le rhizome est noueux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :